ZEVENEMENT VOTRE

Discution autour des activités pluri-disciplinaires proposées par l'association Zévénement Vôtre (http://zevenementvotre.free.fr)
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Moto - Karting - Musique ..... et tout ce que vous souhaitez y voir. Ce forum est à vous !
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 CR ROOKIES+ENDURANCE O3Z A CAROLE - PAR MISS'ILE 97

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
miss'ile
Soit le(la) bienvenu(e)
avatar

Nombre de messages : 11
Age : 36
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: CR ROOKIES+ENDURANCE O3Z A CAROLE - PAR MISS'ILE 97   10/10/08, 01:15 pm

Vendredi 03 octobre : les essais libres

Comme Cédric est en équipe du soir cette semaine, nous ne partons que ce matin. La météo est telle que prévue : gris avec des averses …chouette, chouette, chouette ! Heureusement avec le boxer du père d’Eric, nous aurons de la place pour s’abriter à l’intérieur avec le matériel.
Nous avons la joie de vivre en direct les bouchons parisiens : 2 heures pour aller de Créteil au circuit … autant que pour faire Le Mans-Créteil ! Ca commence bien ! J’ai appelé Christelle d’O3Z : elle a eu la gentillesse de décaler la séance que j’aurais du faire à 13h30. Nous arrivons sous la pluie à 13h15, il faut tout décharger pour préparer la moto au plus vite, entre autres mettre les pneus pluie.
Nos collègues ont déjà monté les tentes : une pour Lydia&Gilles (#92 en endurance), une pour Pascal (#62 en Rookies) et une pour Eric&moi (#97 bien sur !). Et en plus, y’a le chauffage : quel bonheur parce que ça caille-caille vraiment dehors. On retrouve aussi avec plaisir Sharon, Myriam, Zab, Fred et le soir la famille bretonne de Lydia. On mange rapidement un morceau sur le pouce et tout le monde se met rapidement à manier la décolleuse : il y a quand même 5 motos à équiper !

1ère séance à 15h20 : découverte du circuit avec la Kawa sur piste mouillée. La piste est toujours aussi étroite … j’essaye d’adapter mes repères à cette machine. Je suis gênée par la chaine qui claque fort à chaque rétrogradage ; en fait dans le changement de pneus en catastrophe on a oublié de la tendre… donc pour l’instant ça donne du 1’29’’7 au tour. Dès la fin de session, je passe au contrôle technique : beaucoup plus long qu’au Vigeant, va savoir pourquoi… Le commissaire est plus pointilleux mais nous sommes OK et Eric aussi. En remontant la roue, Cédric a juste oublié une vis d’étrier à freiner (pour les Rookies).
La deuxième séance s’enchaine : piste encore humide, qq trajectoires séchantes mais pas le temps de changer les pneus ; heureusement car il y a eu une averse en course de roulage ! Héhéhé : belle anticipation du mécano … Verdict en 1’22’’40. Y’a du mieux.

Briefing : pour une fois les séries se feront par ordre décroissant des numéros... ce qui veut dire que je suis dans les heureux pilotes qui ouvriront la journée à 8h30 demain dès l’aube, à l’heure où blanchit la piste … euh, non c’est pas ça ! Aujourd’hui Eric n’a pas roulé : il est venu s’entrainer il y a une dizaine de jours ; et comme une de ses cotes le fait souffrir, il préfère ne pas prendre de risque sur la patinoire.
La météo annonce du sec pour demain matin : on fait le pari de rechanger les pneus pour partir en mixtes demain matin. On finit d’installer notre couchage à l’arrière du camion. Je commence à être très très fatiguée, et il n’est que 22h. Au menu de ce soir : des pates bien sur, mais comme Eric est un fin cuisinier, ce sera avec une bonne sauce relevée, avec tomates&aromates du jardin ! D’ailleurs Zab, alléchée par cette bonne odeur, vient manger avec nous…

Samedi 04 octobre : les essais qualificatifs

Il a fait un froid polaire cette nuit, même dans le camion ! En plus, il y a plein d’appareils qui tirent sur les prises donc notre petit chauffage n’a pas marché aussi bien qu’à Magny-Cours et on a eu drôlement froid (malgré nos x épaisseurs de duvets+couverture…). Donc temps frisquet au petit jour mais sec !
1ère qualif pour la vitesse encore un peu endormie et pour couronner le tout je pars avec le pneu avant froid car ma couverture chauffante a pris feu ce matin... et pendant le petit dèj’ en plus ! Assez impressionnant à voir : une partie du fil a complètement fondu ! Par chance, Cédric s’en est aperçu et le pneu n’a rien. Tout ça nous donne des chronos en 1’20 régul.

2ème qualif de la journée à 9h45, pour l’endurance cette fois-ci. Lydia et moi sommes les premières en pré-grille ; elle me suit en début de séance puis me double : j’étais dans un faux rythme mais ça me réveille et je descends les chronos en 1’16’’40. Je suis maintenant bien réveillée et les chronos s’améliorent encore à la 3ème qualif de 11h30, pour les Rookies : 1’14’’403. Un des pilotes, #124 en orange, fait n’importe quoi dans ma série : wheeling dans chaque ligne droite, coupures de traj …dangereux !

Je suis plutôt satisfaite de la matinée : une bonne progression et des chronos réguliers ! Je suis rassurée : la démul’ mise par Cédric convient bien au circuit (pignon de 14 dents, couronne de 44). La mécanique a été difficile –obligé de scier l’ancien écrou qui était complètement bloqué !!! (cf. CR du Vigeant)- mais les efforts en valent la peine. Merci mon chéri !
D’ailleurs, il va encore faire de la mécanique ce midi : à chaque fin de séance, mes freins deviennent de plus en plus mous, alors que la poignée est durcie au maxi. Je me retrouve à chaque fois à écraser le frein avant à mort en me demandant si ça suffira… Cédric change donc les plaquettes, et on fera la purge ce soir : pas le temps maintenant. Espérons que ça passe pour la course…

Pour la dernière qualif de la journée, la digestion se fait sentir et je ne fais pas mieux que 1’14’’870 … A chaque fois, il me faut du temps pour me mettre dans le rythme ; encore un point à améliorer. L’avantage d’enchainer tout dans la même journée est que je suis d’attaque pour la finale C de 16h30 !
Par contre, les nouvelles plaquettes sont carrément plus efficaces (normal !) l’inconvénient est que tous mes repères de freinage s’en trouvent modifiés ; avec ceux de ce matin je n’arrive pas assez vite en virage. 2ème problème : mon pneu arrière glisse… il est vrai qu’il a déjà bien vécu mais il doit absolument tenir encore une course ! J’ai bien un autre train, mais Cédric n’aura pas le temps de les changer avant la finale…

De plus, avec mon temps de ce matin, je suis 6ème donc sur la 2ème ligne en pré-grille … aïe aïe aïe, la pression ! Et les concurrents se tiennent dans un mouchoir de poche puisque Jenny est 10ème en 1’14’’769 et Stéphanie 13ème en 1’15’’139. Pour elle, il s’agit de sa 1ère course : elle progresse bien. C’est d’ailleurs une connaissance de notre ami Pascal #62, du Havre également.
Les premiers « Rookies » tournent en 1’05’’770 (comment ça « Rookies » ça veut dire débutant ??) et c’est Yann #39, dans notre box au Vigeant, qui a la pôle de la finale A. Pascal est 18ème en 1’09’’630.

Finale C des Rookies (course de vitesse sur 20 tours)

Comme le circuit est court, il y aura deux tours de chauffe. Je suis 8ème au deuxième tour, à la bagarre avec le #3 en super motard. Un concurrent du THT, le #95, tombe juste devant moi à Alpha, ce qui me perturbe un peu. Je reste très concentrée car je vise le top 10 et le podium féminin et je n’ai pas le temps de regarder le panneautage. Je me sens plutôt bien, la moto répond correctement et je ne fais pas de faute. Gaz, gaz, gaz !

8ème tour : j’arrive au virage Alpha, je sens le #3 qui me colle au train et là c’est le drame … Juste avant de ré accélérer je me retrouve par terre en train de glisser sur la piste, ma moto fait du rodéo juste devant moi et s’arrête dans l’herbe ! Je ne sais pas du tout ce qui a pu se passer… Le plus urgent est de repartir au plus vite pour limiter le temps perdu. Je me relève tout de suite pour courir derrière ma monture, un commissaire m’aide à la relever, il y a de la terre et de l’herbe sur le guidon et … arrggg elle ne démarre pas !
Panique, je réessaye, toujours rien ! Je m’aperçois qu’une vitesse est enclenchée, donc je repasse au point mort : ah non, le sélecteur est cassé ! Bon tant pis, ça me ralentira mais au moins je peux finir … malheureusement, les commissaires ne me laissent pas repartir et ramènent la moto dans la voie de dégagement... Je suis dégoutée, verte ! C’est rageant ! Je rejoins mon malheureux collègue tombé précédemment – il n’avait plus de freins- et nous regardons les autres rouler... c’est long, c’est déprimant… J’examine la moto : la protec carter gauche est morte, la clé un peu tordue, le carénage un peu abimée mais il ne semble pas y avoir trop de dégâts mécaniques : on ne devrait pas passer la nuit à réparer pour l’endurance demain.
Jenny craque un peu mais Stéphanie fait une très belle course et termine 12ème au scratch et 1ère féminine ! Bravo ! Le danger public #124 de ce matin était en finale avec nous. En fait, il faisait exprès d’aller lentement aux qualifs pour être en C et gagner la course : il termine en tête avec 15 secondes d’avance ! Y’en a qui préfèrent gagner dans une catégorie inférieur que se bagarrer avec des gens de leur niveau dans le peloton …

Je rentre à notre campement très très déçue évidemment ! En fait, il parait que le #3 qui me suivait de près a touché mon pneu arrière, ce qui explique pourquoi j’ai perdu l’arrière sans rien comprendre. Au moins je n’ai pas fait d’erreur de pilotage mais ça ne me console pas pour autant ! Au moins, j’ai encore amélioré mon record en 1'13’’179.
Notre voisin d’en face a eu les mêmes problèmes de freins, apparemment une récurrence Kawa sur ce modèle. Il nous propose aussi une protection neuve ; en fait, il s’agit de Damien (Spy sur le forum de l’ACO-IDF) qui avait fait un topic très complet sur la confection des protections.

Cédric et moi commençons immédiatement à réparer la moto : vider le sabot, faire un sélecteur de secours, changer les pneus, remettre le passage de roue… Nous allons quand même voir Pascal&Yann en A, après une très belle bagarre en tête de course, Yann termine second, Pascal 15ème ravi de sa course et de ses chronos.
Puis je m’absente pour aller au briefing de l’endurance qui se déroule en plein air et en plein vent… Principale info : comme il n’y a pas de box, les stands sont matérialisés par une grande tente le long du muret ; donc les appareils électriques y sont interdits ! Ce qui veut dire, pas de couvertures chauffantes … Et vu l’étroitesse de la piste, pas départ en épi mais en grille comme une course de vitesse. Sur le retour, petit tour par la tente ACO-IDF où je retrouve Stéphanie, Pascal, Charlie, Isa… et pas mal de gens du forum !
Les féminines du week-end (dans l’ordre des photos) : votre pilotesse (©Mag#67), Stéphanie, Zab, Nikita, Lydia, Christelle, (David) et Bénédicte. Il ne manque que Jenny (voir podium ci-dessus).

Il est bientôt 23h et on va enfin pouvoir manger. Eric a préparé un super repas gastronomique : foie gras puis rôti de porc aux poires et courgettes… miam, miam ! Damien vient nous voir pour le carter : heureusement qu’il est là ! On avait complètement zappé cette réparation et j’aurai pu me faire refouler à l’endurance demain... c’aurait été bien dommage. On lui achète donc la protection qui rentre pil poil et en 5 minutes c’est torché ! Allez, à table maintenant, il fait faim !
Pour demain la météo annonce des averses, comme nous roulons à l’américaine (rappel : chacun sa moto), notre stratégie est de prévoir une moto dans chaque configuration (pluie et sec). Coté organisation, Cédric s’occupe des béquilles et changements de pneus, Gilles est pompier, Fred ravitailleur, Thibault (un pote d’Eric) s’occupe du transpondeur. Zab est toujours reporter/photographe !

POUR PLUS D’INFORMATIONS, PHOTOS, PROGRAMME 2009 … N’HESITEZ PAS A NOUS CONTACTER ET A VISITER NOTRE SITE http://missile.new.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://missile.new.fr
miss'ile
Soit le(la) bienvenu(e)
avatar

Nombre de messages : 11
Age : 36
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: CR ROOKIES+ENDURANCE O3Z A CAROLE - PAR MISS'ILE 97   10/10/08, 01:16 pm

Dimanche 5 octobre : l’endurance de 4 heures

A ressasser tous les évènements de la journée, je n’ai presque pas fermé l’œil de la nuit ; et je sais donc en temps réel que je prendrais le départ aujourd’hui car il se met à bien pleuvoir dès 5h du matin ! Je suis donc complètement HS au réveil. Il pleut encore.

Pré-grille à 8h15, les gars enlèvent en catastrophe les bouchons du sabot, je pars bonne dernière des stands. Les tours de chauffe se font tranquillement puis le départ est donné !
Je me fais rapidement dépasser par quelques fusées qui se trouvaient derrière sur la grille (nous partons en 11ème place quand même !). Les vingt premières minutes se passent plutôt bien malgré le temps détestable 1’26 : il pleut des cordes (ou des grenouilles, suivant que l’on est fan de Kawa ou pas…) et il y a de grosses rafales de vent assez déstabilisantes. Je suis dans la roue de Nikita : avec son 1000 elle me largue en ligne droite mais j’arrive à la rattraper aux freinages ! Ce qui me motive drôlement, et je réussis même à la doubler ! YES !

Mais la pluie diminue, la piste/piscine se vide et mes pneus commencent à glisser… pasque oui, en fait, je vous ai pas dit mais mes pneus pluie aussi sont bien bien usés… c’est dur d’être un tout petit team sans sponsor ! Il faut limiter les dépenses, ce qui veut dire des secondes perdues au chrono. Je me fais quelques grosses frayeurs en partant en sucette à Golf et dans le Paf … je ne me sens plus du tout en confiance, je perds presque 10 secondes par tour (c’est énorme !) et le cauchemar commence !
Il reste encore 40 minutes à tenir, je me fais doubler puis larguer par Nikita, et je suis carrément à la rue, à l’ouest, à l’agonie…. Avec le vent, mon K-way fait parachute dans la ligne droite de Golf à Hôtel et m’étrangle à moitié. Le temps est très très long avant de voir enfin le panneau « Box » au muret. Ouf, le calvaire est fini, nous sommes 20ème quand je passe le relais à Eric.
Ma tête fait peur à voir, j’ai des cernes jusqu’au menton et les yeux bien gonflés. Moralement c’est pas mieux… Il fait froid dans les stands et je suis trempée de partout. En fait mon K-way me gênait car il s’était complètement ouvert ! Encore une fois, qui dit petit budget dit pas de vêtement de pluie moulant adapté à la combinaison… J’arrive quand même à prendre un petit repos salutaire ! Pendant ce temps, Eric remonte lentement mais surement jusqu’à la 16ème place !

Retour en piste vers 10h35, je suis moins fatiguée mais je ne fais pas mieux que 1’27 à peu près réguliers. Peu après ma reprise, le safety car est annoncé et je vois Nikita allongée par terre dans la ligne droite des stands, qui ne bouge pas … le coup de flip ! En plus les secours mettent beaucoup de temps à l’évacuer : pourvu que ce ne soit pas trop grave ! En tout cas, ça refroidit pas mal… malgré tout, ce relais se passe mieux et je réussis à rester à la 17ème place ! (j’ai perdu une place lors du safety car : ici il n’y en a qu’un)
Quand je sors, j’ai enfin des nouvelles de Nikita : elle n’a repris connaissance qu’à l’infirmerie et ne se souvient de rien … Et ils l’ont laissé partir sans faire ni contrôles ni radios … Nous avons discuté ensemble, elle n’a pas d’autres bobos et attendra demain pour rentrer en Savoie (au pire elle a des collègues qui pourront conduire à sa place : c’est plus rassurant.)
Eric fait la dernière heure et reprend quelques places pour nous placer 16ème sur 25 au classement général. Nous sommes le second équipage mixte, derrière Christelle Orsi& Dominique Hayeault. #86 qui sont aussi 3ème au général (et devant l’équipe de Nikita...)

Tout de suite après le départ de la Coupe O3Z est donné et je suis embauchée pour faire « lignard » : ça a du faire peur aux pilotes parce que 2 de ceux que je devais placer déclarent forfait …
Puis enfin la finale A, où nos amis de la #92 partent bons derniers. Comme ce matin, honneur aux filles et c’est Lydia qui prend le départ. Malheureusement, safety car peu après et elle perd déjà un tour car la voiture est sortie juste devant les 4 derniers… Après une belle course, ils finissent 19ème et 1er équipage mixte ! Même si, pour éviter les bouchons parisiens, nous sommes partis avant…

Bilan : coté chronos je suis satisfaite de ma progression, mais je suis « verte » (pas Kawa) de ma chute et de n’avoir pu passer le damier de la course de samedi ! Nous tenons à remercier Utile, toute l’équipe précédemment citée qui nous a aidés (Eric, Zab, Fred, Lydia, Gilles, Sharon…), Claude qui nous prêté son camion, Eric pour les pneus pluie, Spy pour la protection carter, les commissaires qui m’encourageaient (David, Cédric) et tous ceux qui nous ont soutenus (khrisr1…)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://missile.new.fr
 
CR ROOKIES+ENDURANCE O3Z A CAROLE - PAR MISS'ILE 97
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» trouver la miss de votre région....
» Miss Valentine 2010, Estonie, Tartu
» SLALOM DE CAROLE
» Coupe des Miss : 21 Mars 2010 Issy les Moulineaux
» Circuit Carole, prix a l'heure, abonnement 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZEVENEMENT VOTRE :: MOTO :: PISTE :: Compétition-
Sauter vers: